Lyon, le 29 avril 2022

La collection Negro Spirituals, Lyon – Fonds Louis Thomas ACHILLE est officiellement entrée dans le catalogue de la Bibliothèque municipale de Lyon (Département Musique).
Elle est désormais accessible au grand public en consultation physique ; l’accès en ligne le sera ultérieurement.

Feuillet jaune présentation officielle NSL

La collection Negro Spirituals, Lyon – Fonds Louis Thomas ACHILLE est un ensemble inédit, et rare en Europe, constitué au cours de trois décennies par son fondateur.Il comprend :

  • plus de 170 disques vinyles de Negro Spirituals, de Gospels et accessoirement de Blues ;
  • les trois disques 78 tours enregistrés par Louis Thomas ACHILLE lui-même (deux en 1934, label Lumen, France et un en 1938, label Odeon, Etats-Unis) ;
  • trois disques enregistrés par la chorale Park Glee Club® de Louis Thomas ACHILLE ;
  • près d’une trentaine de cassettes audio :
    – d’interprétations diverses de Negro Spirituals,
    – de concerts du Park Glee Club® en France et aux Etats-Unis,
    – d’enregistrements des « Thèmes mensuels » de l’association Negro Spirituals, Lyon (1990-1994),
    – de conférences de Louis Thomas ACHILLE
    – d’interventions de Louis Thomas ACHILLE (notamment celle, en anglais, prononcée au colloque international « Les Noirs Américains et l’Europe », Université de Paris III – Centre d’études afro-américaines, février 1992) ;
  • des films vidéo :
    – Chanter le Negro Spiritual avec le Park Glee Club (avril 1994)
    – Itinéraire de Louis T. Achille Fort-de-France 1909-Lyon 1994 Novembre 1994 (1994) ;
  • une cinquantaine de partitions, essentiellement de Negro Spirituals et principalement en recueils ;
  • une centaine de livres relatifs :
    – aux Negro Spirituals,
    – à la Négritude,
    – aux enjeux Afro-Américains,
    – à Martin Luther King, etc.
Disque 78 tours de Louis Thomas ACHILLE - Lumen - 1934
Disque de Negro Spirituals enregistré par Louis Thomas ACHILLE, France, 1934

La mise à disposition du grand public de cette collection célèbre plus de trente années de l’histoire de ce fonds et en ouvre une nouvelle page, comme l’avait souhaité son fondateur.

Afin d’assurer la pérennité de cette collection documentaire et l’accès du grand public à ces ressources auquel il tenait particulièrement, Louis Thomas ACHILLE l’avait constituée en association Negro Spirituals, Lyon – déclarée le 15 décembre 1989 – destinée à être un « centre de documentation sur la musique sacrée afro-américaine ».

Extrait du Journal officiel du 17 janvier 1990

Cette raison sociale choisie par Louis Thomas ACHILLE traduisait explicitement le lien profond qu’il avait souhaité rendre durable entre les Negro Spirituals, découverts à Paris au début des années 20 avec sa cousine Paulette NARDAL, et la cité de Lyon où il a porté ces preuves de la foi des Afro-Américains dans la conquête de leur liberté, en les faisant chanter par des milliers d’élèves, durant plus de quarante-cinq années, notamment au sein de la chorale Park Glee Club® qu’il avait créée en 1948 entre Rhône et Saône.

Mai 1964, le Park Glee Club® chante sous la direction de son fondateur Louis thomas ACHILLE – DR

Localisée au Lycée du Parc où Louis Thomas ACHILLE effectua toute sa carrière de professeur d’anglais, principalement en classes préparatoires, l’association Negro Spirituals, Lyon y tint de 1990 à 1994 l’essentiel de ses activités consistant principalement en des « thèmes mensuels », ateliers de réflexion à partir des textes de Negro Spirituals traduits, analysés, contextualisés, commentés et bien sûr chantés.

Louis Thomas ACHILLE et une partie de la collection Negro Spirituals, Lyon. © Fonds Louis Thomas ACHILLE

L’intention du fondateur était que la collection Negro Spirituals, Lyon soit à terme déposée dans une institution lyonnaise afin que le public puisse y avoir le plus large accès.En effet, il avait conscience de l’importance de ces sources musicales et historiques pour l’avenir de la musique et de la société. C’est pourquoi l’association a conclu avec la Ville de Lyon le 31 mars 2021 une convention de don du fonds afin qu’il entre dans les collections de la Bibliothèque municipale. C’est chose faite depuis le 29 avril 2022.

Cet acte approfondit ainsi le lien entre Louis Thomas ACHILLE et sa ville d’adoption, déjà symbolisé par la décision du Conseil municipal en date du 28 mai 2018 de donner son nom à une future voie du nouveau quartier de La Confluence.

Exposition au Musée de l’Homme

ACHILLE-NARDAL
Paulette et Jeanne NARDAL, parmi les PORTRAITS DE FRANCE Paulette NARDAL et Jeanne NARDAL dans l’exposition « Portraits de France » Origine : Fonds Louis Thomas ACHILLE Musée de l’Homme Photo © Etienne ACHILLE – décembre 2021  [...]
Actualités

Esclavage : le port négrier, point de départ de la traite

Descendant d’esclaves de Marie-Galante (Guadeloupe), quatre générations avant lui, Louis Thomas ACHILLE a su faire de cette terrible réalité historique et familiale une force lui permettant de dépasser les nombreuses conséquences qu’elle a encore dans [...]