Ses origines martiniquaises

Louis Thomas ACHILLE naîtra à Fort-de-France (Martinique) en 1909.

Louis ACHILLE et ses enfants
Louis ACHILLE (1878-1965) et ses enfants dont Louis Thomas (entouré d’un cercle)

A sa naissance, son île natale « Madinina » l’île aux fleurs située dans l’archipel des Antilles françaises (Caraïbes), est encore Colonie française, avant de devenir département français en 1946.

La famille martiniquaise de Louis Thomas est partiellement originaire de Marie-Galante (Guadeloupe). C’est là que certains de ses ancêtres qui avaient été mis en esclavage ont racheté leur propre liberté avant la première abolition de l’esclavage de 1794.
De cette branche familiale amenée de force aux Antilles françaises par la traite négrière, il gardera la trace de son appartenance aux descendants d’esclaves.

Des membres de la famille ACHILLE seront parmi les premiers à servir leur pays dans la Fonction publique.

Louis Thomas est le second fils de :

Louis ACHILLE (père) en 1948

Louis ACHILLE
(1878-1965)

à l’état-civil :
Philéas Gustave Thomas Louis ACHILLE
Premier professeur agrégé Noir en Anglais (académie de Caen – 1905)

Voir l’article consacré à Louis ACHILLE père de Louis Thomas

et de

Marguerite ACHILLE née Ferdinand
(1889-1980)

blanchisseuse

Louis T. ACHILLE avait quatre frère et sœurs :
l’aîné Pierre
et les trois sœurs cadettes :
Marguerite, Jeanne, Isabelle

LTA et sa famille d'origine- 1934
Louis Thomas ACHILLE, en uniforme militaire clair, et (de gauche à droite) :
les adultes :
  • Marguerite ACHILLE (née FERDINAND), mère de Louis Thomas
  • PierreLouis Thomas, Marguerite, Jeanne, Isabelle, les enfants
  • Louis ACHILLE, devenu aveugle (canne blanche), père de Louis Thomas

les enfants : deux neveux et une nièce de Louis Thomas

 

Louis & Marguerite ACHILLE et leurs enfants (sauf Pierre l'aîné)
Tous les enfants de Louis et Marguerite ACHILLE sont présents (sauf Pierre, militaire sur le terrain).
Louis Thomas est situé en bas à droite.
Photo P. Joriau, portraitiste – Paris

Le frère et les sœurs de Louis Thomas

Pierre ACHILLE, frère de Louis Thomas

Pierre ACHILLE

né à Fort-de-France (Martinique) en 1907
veuf sans enfants

C’est lui qui présentera Léopold Sédar Senghor à Aimé Césaire

Carrière militaire dans les troupes coloniales

Il sera secrétaire de Léopold Sédar Senghor pendant un an et demi

Il s’implantera définitivement sur la terre de ses ancêtres en Afrique

Il participera à l’émergence des indépendances au Sénégal puis en Côte d’Ivoire

Chef de cabinet du Président de l’Assemblée nationale (Côte d’Ivoire). Il terminera sa vie professionnelle comme archiviste de l’Assemblée nationale de ce pays, dont il avait choisi les couleur du drapeau

Artiste peintre, il créera de très nombreux tableaux (pastels, aquarelles, huiles) qu’il exposera essentiellement en Afrique noire

Il décédera à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 1990 où il est inhumé.

Distinctions :

  • Chevalier de l’Etoile noire du Bénin
  • Médaille coloniale
  • Croix du Combattant
soeur de Louis Thomas
Marguerite, sœur de Louis Thomas

Marguerite ACHILLE

née à Fort-de-France (Martinique) en 1911, sera pharmacien

Elle ouvrira la première pharmacie du Dahomey (devenu Bénin) en Afrique noire, avant de créer la pharmacie du Drugstore des Champs-Élysées à Paris

Elle sera mariée avec Emile BIASINI, administrateur de la France d’outre-mer qui fut chef de cabinet d’André MALRAUX, le (premier) ministre de la culture de la République Française, puis, Secrétaire d’Etat aux Grands Travaux du président François MITTERRAND (chargé des grands projets : Bibliothèque Nationale de France, Grand Louvre, Grande Arche de la Défense, Opéra Bastille…). Lire « De l’Afrique au Louvre » – Odile Jacob

Elle n’eut pas d’enfants

Elle décédera à Grigny (Rhône) en 2002

 

Jeanne ACHILLE
Jeanne, sœur de Louis Thomas

Jeanne ACHILLE

née à Fort-de-France (Martinique) en 1912

Mariée, mère de deux fils

Dirigea un hôtel à Nice

Elle décédera à Nice (Alpes-Maritimes) en 1995

 

Isabelle ACHILLE
Isabelle, soeur de Louis Thomas

Isabelle ACHILLE

née à Fort-de-France (Martinique) en 1915

Artiste (chant, danse), sous le nom de « Yanilou »

Elle fut mariée à Léon-Gontran DAMAS, écrivain et député de la Guyane, l’un des fondateurs du mouvement de la Négritude.

Elle eut par ailleurs une fille

Elle décédera à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) en 1992

Les Achille et leurs cousines Nardal

Cousin germain des sœurs Nardal, Louis Thomas participera avec celles-ci, à la Jeunesse littéraire de Martinique puis, dans leur Salon à Clamart, à la riche période de l’entre-deux guerres durant laquelle s’éveillera une conscience Noire à l’échelle mondiale.

Google célèbre les 125 ans de la naissance de Paulette NARDAL

ACHILLE-NARDAL
Très belle surprise ce 12 octobre 2021. Le Doodle de Google a choisi de célébrer les 125 ans de la naissance de Paulette NARDAL, cousine de Louis Thomas ACHILLE. Dessinée par la martiniquaise Jessica Coppet, [...]