Portrait Louis Thomas Achille
photo : D.M.C. studio IMAGE – Nice (non daté)

Pour une culture de dépaysement

Bienvenue sur le site Internet officiel consacré aux engagements de Louis Thomas ACHILLE. Il est réalisé et animé par ses descendants.

Ce premier éditorial présente à grands traits l’actualité d’un itinéraire exceptionnel parcouru au fil du XXème siècle.

L’ensemble des archives qu’il a laissées n’est, à ce jour, que partiellement exploré. Mais ses enfants et (ses) petits-enfants estiment que le sens du parcours de Louis Thomas ACHILLE mérite d’être mieux connu dès maintenant, à un moment où le repli identitaire et le rejet de l’autre rendent urgente la démonstration que d’autres voies sont possibles et ont existé. Ils ne souhaitent plus attendre la fin de ce travail pour commencer à faire partager progressivement ce que fut Louis Thomas ACHILLE, afin de garder vivante sa mémoire aux dimensions du monde.

Aussi le site s’enrichira-t-il progressivement d’articles, vidéos, sons, photos, provenant de nos archives familiales et renverra vers d’autres sites en harmonie avec notre projet éditorial. Les apports spontanés ou sollicités de celles et ceux qui ont connu Louis Thomas ACHILLE, qui ont chanté avec lui, qui ont cheminé à ses côtés, ont été ses élèves ou ses collègues, et qui l’ont aimé, sans oublier celles et ceux qui, à présent, se retrouvent autour des axes majeurs qui ont structuré sa vie, et dont la contribution sera la bienvenue.

Les historiens, musicologues et autres chercheurs pourront également y trouver un échantillon des ressources.

Louis Thomas ACHILLE

Il fut un de ces hommes qui traversent leur siècle sans que leurs traces demeurent facilement visibles du plus grand nombre. Cependant, ils ont inlassablement mené une démarche humaniste, dans de nombreux domaines, marquant indéniablement leurs contemporains.

 

Louis Th. ACHILLE - années 1930
Louis Thomas ACHILLE jeune

Français originaire de la Martinique, Louis Thomas bâtira sa dimension intellectuelle dans la khâgne de Louis-le-Grand à Paris. Puis il enseignera neuf ans le français aux Etats-Unis, avant la Seconde guerre mondiale, confronté personnellement à la ségrégation raciale institutionnalisée.

Au lycée du Parc à Lyon, professeur agrégé d’anglais, il alimentera son enseignement d’une relation humaine forte, dont au moins deux générations d’élèves furent profondément marquées.

Toujours à Lyon, après les Etats-Unis, Louis Thomas ACHILLE créera le Park Glee Club.
Que l’on fût musicien, croyant ou non, on pouvait devenir membre de cette chorale de lycée au répertoire exclusivement composé de Negro spirituals. Alliant art du chant populaire et de la vie civique, au sens de la musique sacrée, la pédagogie ouverte du Park Glee Club, par sa synthèse interculturelle initiée par les esclaves africains-américains, n’a cessé d’ouvrir ses choristes et son public à l’universel.

Dès l’âge de 21 ans, l’engagement de Louis Thomas trouvera sa source religieuse et spirituelle chez les Compagnons de Saint-François. Sillonnant à pied les routes d’Europe comme pèlerin parmi eux. Il y nouera de solides amitiés fraternelles, transcendant les appartenances sociales.

Homme de foi, de conviction, de dialogue, de plume, de pinceau et de radio, passeur aux engagements multiples, il n’a pourtant recherché ni la lumière des projecteurs, ni la compagnie des célébrités. Si dans l’enseignement il fut un maître, partout il a cherché à vivre en frère lorsque la rencontre se vivait entre les personnes.

En pleine actualité

Ce site est créé au moment même où la ville de Lyon vient de dénommer « Rue Louis Thomas ACHILLE » l’une des futures voies de la ZAC 2 du quartier de la Confluence (2ème arrondissement). Elle fera ainsi entrer dans l’histoire locale un homme à la triple culture : américaine, africaine et européenne. Nous vous donnons rendez-vous dans plusieurs mois pour son inauguration dont nous reparlerons ici-même. D’ici-là nous aurons beaucoup d’autres choses à partager.

En ce mois de juillet 2018, comme en écho, le numéro 43 de la revue « Les Rues de Lyon » propose un récit de dix pages en bandes dessinées exclusivement consacré à des événements majeurs vécus par celui qui, finalement, a su devenir lyonnais.

L’itinéraire qu’a parcouru Louis Thomas ACHILLE résonne donc fortement à notre époque. Aussi ce site il invite-t-il à partager ses dépaysements, ouvrant la voie à l’Ailleurs, à l’Autre, à s’enrichir de ses différences par un compagnonnage de route qui devient alors promesse de vie, d’espérance et de paix.

Bonnes visites du site et surtout, n’hésitez pas à nous communiquer vos témoignages, documents, réflexions, impressions et suggestions à l’aide du formulaire de contact.